Paroles de partenaire

3 questions à Sonia Touffut, directeur général participations chez Bridgestone

Pourquoi Bridgestone a souhaité soutenir le Moove Lab?

Depuis plusieurs années, Bridgestone s’est engagé à soutenir les start-ups innovantes dans la mobilité et ses services, l’industrie 4.0 et les technologies accompagnant la transformation numérique en Europe, au Moyen Orient et en Afrique. Le Moove Lab est un accélérateur de grande qualité qui, à travers un processus très sélectif, choisit les meilleures jeunes pousses de la mobilité. C’est pour cette raison que nous sommes ravis d’être partenaire du Moove Lab.

Qu’est ce que le premier fabricant de pneus et leader des solutions de mobilité, attend de ses échanges avec les startups?

Bridgestone met à profit ses échanges avec les startups pour accélérer la mise en œuvre de sa stratégie digitale, pour approfondir et élargir sa stratégie d’innovation et nourrir la transformation du Groupe vers les nouveaux services de mobilité. Ce partenariat permet également au Groupe d’explorer de nouveaux modèles disruptifs dans l’écosystème de la mobilité.

Comment concevez-vous l’innovation dans la mobilité et quels sont les moyens à privilégier?

Avec l’émergence de nouvelles opportunités économiques et technologiques liées à la mobilité, Bridgestone s’appuie sur son expertise de fabricant de pneus, pour rapidement devenir un leader mondial des solutions innovantes de mobilité. Pour ce faire, la société a adopté une stratégie digitale permettant à ses clients et partenaires d’accéder à des services bien plus efficaces et accessibles, grâce aux nouveaux outils liés à la data. Ces dernières années, Bridgestone a massivement investi dans sa transformation numérique, en particulier au travers du Digital Garage, sa plateforme d’Open innovation qui a permis la naissance de nouveaux outils de collecte de data à partir de capteurs, l’acquisition de TomTom Telematics (rebaptisée depuis « Webfleet Solutions », ainsi que d’une large gamme de solutions digitales.